• 1
    observation

  • 1
    commune

  • 1
    observateur

  • Première observation
    1995

  • Dernière observation
    1995
Malafosse Jean-pierre

Informations sur l'espèce

Chauve-souris de taille moyenne (39-45 mm ; Poids : 7-12 g), le Murin de Bechstein, outre les caractéristiques de son genre - à savoir un museau conique et une peau nue et rosée -, se reconnaît aussitôt par ses grandes oreilles avec un long tragus. C'est une espèce, elle aussi, très forestière et arboricole de basses altitudes mais qui évite les ambiances trop méditerranéennes. Néanmoins, elle peut se rassembler en maternités dans les greniers des maisons ou combles de bâtiments, particulièrement ceux abandonnés en forêts et dans des cavités arboricoles.
Sur l'ensemble du territoire du Parc national des Cévennes, le Murin de Bechstein semble globalement assez localisé, ce qui peut s'expliquer à la fois par ses exigences forestières, le rendant peut-être plus difficile à contacter, et des altitudes fréquentées relativement élevées et peu prospectées. Des études récentes ont mis en évidence la reproduction de cette espèce en forêt domaniale du Bougès, en coeur de Parc, études qui apportent une foule d'informations sur le fonctionnement de deux petites maternités d'une quarantaine de femelles gestantes et allaitantes utilisant des cavités de pics (Pic noir et Pic épeiche) en hêtraie. En hibernation, cette espèce est connue pour occuper les arbres creux, du moins tant que les hivers ne sont pas trop rigoureux, ce qui la rend, comme toutes les espèces arboricoles, plus difficile à découvrir et peut expliquer les faibles effectifs recensés lors des comptages hivernaux.
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Myotis bechsteini (Kuhl, 1817) | Myotis favonicus | Myotis ghidinii

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles