Chargement...

  • 60
    observations

  • 32
    communes

  • 27
    observateurs
    1
    organisme

  • Première observation
    2000

  • Dernière observation
    2024
Bruce Nicolas - Deffrennes Benoit - Descamps Régis - Descaves Bruno - Descaves Sandrine - Devevey Caroline - Dissac Yann - Dugueperoux Franck - Fabre Jean-marie - Fonderflick Jocelyn - Gineste Benoit - Hennebaut David - Henry Isabelle - Herault Emilien - Jamier Myriam - Karczewski Gaël - Laborde Jean-louis - Lamarche Béatrice - Malafosse Isabelle - Malafosse Jean-pierre - Quillard Valerie - Rombaut Cyril - Selosse Lucie - Seon Jean - Sulmont Emeric - Valentine Aumont - Zimmerman Samuel
  • Parc National des Cévennes
    Participation à 56 Observations
    Part d'aide à la prospection : 93.33 %

    Fiche organisme

Informations espèce

Le Criquet égyptien est l’un des plus grands orthoptères du Parc national des Cévennes (jusqu’à 7 cm de longueur pour les femelles), de taille supérieure à la Grande Sauterelle verte (Tettigonia viridissima). Ce criquet brun possède de longues ailes et il est aisément reconnaissable grâce à ses yeux rayés de bandes sombres.
Observable le plus souvent posé sur des arbustes d’où il s’envole de manière peu discrète à l’approche d’un intrus. Sur le territoire du Parc national des Cévennes, le Criquet égyptien a été observé entre 140 m (le 29/012/2008, commune de Saint-Ambroix) et 610 m d’altitude (le 20/12/2014 à Vialas), jamais en zone cœur de Parc. Il n’était connu que du versant méditerranéen jusqu’en 2018 à l’exception de l’observation d’un individu à Florac au mois de décembre dans les années 2000 (com. pers. J.-P. Malafosse). En 2019, trois observations ont été réalisées dans les Gorges du Tarn, entre Florac et Blajoux. Il est probable que sa répartition soit amenée à évoluer en réponse au changement climatique avec à l’avenir davantage d’observation en altitude et une colonisation du versant atlantique. Les adultes de Criquet égyptien sont observables presque toute l’année y compris en hiver à la faveur de période de redoux. L’envol d’un gros criquet brun doit donc faire penser au Criquet égyptien, mais en raison de confusion possible avec le Criquet cendré (Locusta cinerascens), il est nécessaire de vérifier le caractère des yeux rayés, entre autres.
Non renseigné pour le moment
Non renseigné pour le moment
Acridium albidiferum F.Walker, 1870 | Acridium indecisum F.Walker, 1870 | Flamiruizia stuardoi Liebermann, 1943 | Gryllus aegyptius Linnaeus, 1764 | Gryllus lineola Fabricius, 1781 | Gryllus nubecula Thunberg, 1815 | Podisma campanum Costa, 1836

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles